Géométries SuBJECTIVes

Même si le travail de Bruno HOOPKA relève du domaine de l’abstraction géométrique, sa force évocatrice laisse au spectateur de multiples possibilités de lecture et d’interprétation. Un style singulier, alliance de la géométrie et de l'imaginaire.

Cartes à Jouer

Le format de ces toiles correspond à l'agrandissement exact de celui d'une carte de poker. Lors de la conception, HOOPKA ne dessine que la moitié supérieure de la "carte", qu'il reproduit ensuite à l'identique dans la moitié inférieure de la toile. Il en résulte un jeu de symétrie étonnant dont il ne découvre lui-même toute la résonance graphique qu'une fois l'œuvre achevée ...

Cercles et sphères

Sur les territoires de son imaginaire, HOOPKA s'applique à déstructurer des cercles et des sphères qu'il découpe, strie, évide, pour mieux révéler les lignes de force qui les sous-tendent ; il les juxtapose, les assemble, les met en perspective, afin de provoquer des interactions visuelles. Il les confronte dans l'espace de la toile à d’autres lignes et volumes ...

PortraitS de cercleS

Dans des toiles de format carré, Bruno HOOPKA dresse ici des "portraits" de formes rondes, à qui il confère caractère, et individualité.

FORMES DéCoUPées

Bruno HOOPKA a commencé en 2017 à peindre des panneaux de bois qu'il découpe au préalable selon les formes qu'il conçoit, notamment en tondo. En se libérant du format courant des toiles sur châssis, généralement carré ou rectangulaire, il élabore ainsi une oeuvre globale où la forme découpée, support de la peinture, s'harmonise au dessin qu'il crée.